"Sous la tente" de Sunny War Cloud,

 

 

Chronique #106 (18 mars 2009)

 

Bonjour chers amateurs de lutte,
         

    Encore un mois et nous serons libéré de l'hiver et dans mon cas, celle-ci aura été de beaucoup plus belle que l'an dernier. Espérons que cette année le printemps et l'été qui n'est jamais venu en 2008 nous redonnera plein d'énergie. Malgré tout, cet hiver je n'aurai pas chômé côté entraînement, car depuis le 22 novembre que je suis à la diète et au gym rigoureusement en plus de pelleter et de marcher 8 km quotidiennement avec mes chiens.


    Encore une fois, je ne vous laisserai pas dehors car je vous invite tous "sous la tente" afin de partager plein de choses et je vois qu'il y a foule encore aujourd'hui bien plus que nos salles de lutte. Le bouche à oreilles fait son oeuvre surtout à la quantité de monde que je vois ces temps-ci.


 

 

    L'avant jour de l'an parce que ça fait un bout qu'on s'est pas parlé, a été pénible dans mon cas et jamais je n'ai ragé de la période des Fêtes comme cette année. Mon auto a brisé le 30 décembre au midi; le lendemain le 31, tous les garages étaient fermés. Le Jour de l'an et le lendemain le 2, tout est encore fermé. Le 3 janvier c'est fermé encore car c'était samedi; le 4 c'était dimanche et je travaillais le 5, 6 et le 7 janvier à Montmagny. J'ai pris l'auto à ma blonde pour aller travailler et je l'ai fait réparer jeudi le 8.


 

    De plus, ce même 30 décembre plus tard dans la journée je promenais mes chiens pour une longue randonnée à -23 et en voulant juste remonter mes lunettes avec mon doigt au centre, celle-ci ont cassés en plein milieu; mes belles lunettes à $700. Encore là, Lunetterie New Look d'où je les avaient acheté n'avait pas personne d'importance dans leurs magasins le 31 et le 1 et le 2 janvier étaient fermés puis samedi le 3, pas de technicien encore, le 4 c'était dimanche, lundi, mardi et mercredi je travaillais à Montmagny. Criss de Fêtes. Pour les deux prochaines années, je vais être tranquille car Noël et le Jour de l'an arriveront les fins de semaines. 7 jours pas d'auto et autant pas de lunettes, donc jeudi en plus du garage, je me rendis chez Lunetterie New Look en leurs montrant mes lunettes neuves de même pas un an.


"C'est pas garantie Monsieur Rancourt, la monture est en plastique et au froid ça peut casser".


"Ouais mais lorsque vous m'avez vendu ces lunettes comme étant la Cadillac des montures vous m'avez jamais dit de ne pas pratiquer de sport d'hiver et tant qu'à y être vendez vous des lunettes pour l'intérieur, l'extérieur, la pluie et la brume. Tabarnak j'ai payé $700. pour ça, je suis écoeuré de me faire fourrer".


"Monsieur Rancourt vos verres sont encore bons et vous n'avez qu'à les changer de montures".

 

"Bon ok vous annoncez partout que les montures sont gratuites donc changer moi les".

 

"Ceux qui sont gratuites Monsieur Rancourt sont dans la petite étagère en avant".


"Ouais mais c'est de la merde de Dollarama votre affaire, vendez moi une paire à $100. pis ça va faire esti de gang de voleurs".

 

    Le lendemain j'étais assis chez Lasik MD pour un examen pour la chirurgie au laser, examen de deux heures pour me dire que je suis un parfait candidat et que pour $2,598.00 je reviendrai avec une vision d'un jeune de 20 ans. Bravo c'est vendu. Fini les estis de lunettes. Y a pas de qualité de vie avec ça; c'est embué l'hiver, c'est toujours sale et puis j'étais laid avec ce genre de "masque" dans le visage. Je vais revenir beau comme avant et je vais voir clair lorsque je lutterai car je ne vois même pas la première rangée de chaises lorsque je suis sur le ring et ça me rendait affreusement insécure.


    L'opération aura lieu le 1 mai car après la chirurgie, je dois prendre 3 jours de congé et un mois sans lutte et là avec mon pelletage et mes nombreux combats jusqu'à mai, ça rendait le tout inaccessible. Avec la forme que j'ai et qui progressera + une vision intacte et peut-être un nouveau costume, je serai encore dans le ring pour un bout je crois car lorsqu'on est en forme, notre discours ne sonne pas pareil.

 


 

    Vous savez j'ai souvent dit dans des chroniques antérieurs de temps de la CCW que le hockey était plus violent que la lutte tout ça face à de nombreux refus de location de salles, eh bien là j'en ai une preuve formelle. Bien que nous ici la bourgeoiserie, la classe et le savoir-vivre ne sont pas toujours de pair, j'ai passé deux fins de semaine à travailler dans un hôtel en région lors d'un tournoi pee wee, fins de semaines qui m'ont laissé un goût amer face à ce sport, du dégoût de première qualité.

 

    Effectivement dû à mon statut et de l'allure que j'ai, mon employeur m'a demandé d'aller faire de la surveillance dans cet hôtel pour deux fin de semaines, histoire pour le client d'avoir une présence en uniforme afin que le tout se déroule dans l'ordre. De l'ordre il y en a eu dans la meilleure des possibilitées avec les moyens que j'avais mais des enfants sont des enfants et ils sont souvent ce qu'ils voient à la maison. J'ai déjà été jeune, vous avez été jeune, certains le sont encore et une énergie doit être dépensée, ça je suis parfaitement d'accord avec ça; une compétition doit être saine et le rester et surtout de se limiter aux intérieurs des arènas. Donc voilà mon histoire.


    Ces deux fins de semaines de février là en prenant mon quart de travail à 19:00, les deux réceptionnistes m'ont dit: "Enfin vous êtes arrivés car on devinent que c'est vous l'agent de sécurité en fonction , c'est le bordel et les plaintes affluent de partout".

   

    Il y a 4 équipes de jeunes pee wee dans l'hôtel accompagnés de leurs parents; les jeunes courent partout dans les corridors, sur les étages, dans la piscine, dans le restaurant bref ils sont laissés à eux-mêmes; les parents eux, ils sont rassemblés dans une salle et au bar salon et fêtent.

 

    Tout ça c'est encore pas si pire car de un, il est de bonne heure et je réussis quand même à neutraliser les enfants plus turbulents en leurs faisant comprendre de ne pas courir et crier. Plus tard ,j'ai vu un père de famille arriver à l'hôtel avec son enfant et de là le jeune s'est écrier en disant: "Je veux aller à la piscine".

 

    Tout d'un coup le père l'empoigna par les cheveux et un bras et lui dit: "Tabarnak c'est au lit que tu vas aller. T'as pas été capable de compter un esti de but à soir en plus que vous avez perdu, c'est au lit que tu t'en vas et pas un mot. Ça va me coûter $5,000.00 cet hiver pour te voir te traîner le cul sur la glace". Le jeune partit dans la chambre les yeux pleins d'eau pendant que je vivais de l'impuissance face à cette situation. Je me suis dit: "tiens encore un qui croyait avoir un Sydney Crosby comme enfant joueur de hockey pour mieux accèder à un meilleur fond de pension".


    Peu après je suis demandé d'urgence à la piscine car la jeune sauveteuse a complètement perdu le contrôle. Des jeunes d'équipes adverses se tirent de l'eau, s'insultent de par et d'autres et même des parents d'une équipe font la même chose et provoquent les parents de l'autre ville de hockey. La jeune sauveteuse de 17 ans qui a déjà expulsé de la piscine deux jeunes récalcitrants a maintenant droit à une pluie d'insultes d'une mère que tout lui ai dû parce qu'elle a payé sa chambre à gros prix il parait.


    Là-dessus des parents qui ont amenés leurs bières à la piscine et au au bain tourbillon. J'ai sorti ma gueule de "heel" et j'ai séparé les équipes soit l'équipe A dans la piscine et l'équipe B dans le tourbillon et le sauna et: "dans 20 minutes on changera pour donner la chance à tout le monde et puis les parents, vos boissons ne peuvent être consommés que dans vos chambres".

 

    Voilà le résultat fut que l'équipe B ont urinés dans le sauna pour ne pas que les A y aillent donc à 21:40 , nous avons tout fermés soit 20 minutes avant le temps. Ensuite d'autres parents voulaient apporter leurs caisses de bières au bar salon donc: "Messieurs et Mesdames, vos boissons c'est dans votre chambre, ici ce bar vend de la boisson donc vous devez consommer ce qui se vends ici. Apportez vous votre bière au bar de votre ville Monsieur quand vous sortez ?".


 

    Un me répondit: "Je vais jamais dans les bars et coudon joue-tu à la police ?".


    "Non Monsieur je ne fais que ma job et ça parait que vous ne sortez jamais. Écoutez, il y a des directives à suivre ici et j'ai carte blanche. Vous écoutez ou bien c'est l'expulsion".


"C'est- tu toé qui va me sortir d'icite ?"


    "Non Monsieur ce sera la police , le poste de la SQ est juste ici à 1000 pieds".

 

    Pour faire une histoire courte, ce fut de la merde comme çà jusqu'à deux heures du matin pour deux fins de semaine de suite.


    Des équipes qui s'intimident entre eux à l'hôtel, sur les étages, dans la piscine, partout et des parents qui s'insultent devant leurs enfants, tout ça pour un jeu soit le hockey. Je peux juste vous confirmer avec la main sur la bible que mes chiens écoutent plus que ça et comprennent mieux mon langage que 50% que tout ce à qui j'ai parlé dans ces deux fins de semaines. Imaginez vous comment ça se passe dans les arènas; des arbitres qui se font briser leurs autos et tout.


    Dans la lutte, on est peut-être une gang de pas de classes et de tout nus mais aucunement violent comme j'ai vu dans ces deux fins de semaines, mais le pire c'est que le client soit la gérante de cet hôtel veut retenir mes services pour tous ces genres d'évènements car semble t-il j'ai fait l'affaire mieux que quiconque auparavant. Pas de misère à le croire si vous verriez tous les ponpons qu'ils engagent dans la sécurité.

 


 

    Pour en revenir à la lutte, j'ai su que lors d'un dernier gala de la R2W qu'un câble avait cédé et que l'équipe technique avait réussi à réparer le tout en un temps record. Bravo. Les temps ont changé ou évolué car il y a à peine 3 ans à St- Pascal lors d'une location de ce même ring, drette au premier combat et dans les premières minutes, un câble avait rendu l'âme et si ce n'était pas de MON personnel ,Serge à qui j'envoie le Bonjour, le show se serait déroulé à seulement 2 cordes. Imaginez une classique annuelle de 1,000 personnes avec du matériel d'amateur loué avec aucune garantie, tout ça pour $150.00 de moins que les Pros de Top Ring. C'est un peu comme mes boîtes postales d'où je fais le déneigement à Cap Rouge; je suis payé plus cher que tous les autres déneigeurs au même travail dans la région de Québec, mais vous pouvez aller checher votre courrier en pantoufle et celle-ci resteront sèches.

 

    Mais en continuant sur ce fameux câble de ring qui s'est rompu, j'ai scruté la carte de la R2W et celle-ci n'était nullement meublé de Tank, de Onyx, de Rebel enfin une couple de boys lourds de Québec qui apprécient prendre des bumps bénévolement, je crois que cette fédération semble s'ajuster vers une ligue de poids-moyens et à la mesure de mi-lourds mais là je veux bien préciser que les gars sont bons, très bons et beaucoup sont en shape, enfin mais là où je veux vous amener est comment se fait-il qu'un câble de ring cède avec des mi-lourds et des moyens dans le ring ?


 

    Faudrait-il que la CSST fasse enquête ou qu'une régie quelconque inspecte tous les rings de la province car je me souviens bien en été 2006 à St-Pascal, Kevin Steen aurait pu y laisser sa peau lorsque le câble a cédé. Donc imaginez vous un jour à la R2W dans un triple menace, Rebel vs Tank vs Onyx et que les gars se décident à courir dans les cordes, ouf un château de cartes.

 


 

    Il s'est produit un fait inusité dans le gym où je m'entraîne il y a quelques semaines; un fait à la fois rare et même inexistant dans le monde de la lutte québécoise; une première que j'ai eu le plaisir de vivre et d'où j'ai senti que mon sport prenait de la progression.


    Eh bien je me lâche lousse, nous étions 4 lutteurs québécois en même temps dans le gym. Qui peut se vanter d'avoir vu ça en province ? Moi je l'ai véçu et j'y étais là à la même heure que Giovanni, Jay Z et son frère Traxx. Il parait que j'avais manqué de peu Madd Dog et Pee Wee, donc nous aurions été 6 lutteurs en même temps. Bravo et merveilleux. Je veux vous dire aussi que je suis allé voir chacun d'eux et je leurs ai mentionné ce "miracle" qui s'offrit à mes yeux. En voilà quelque uns qui ne sont pas client chez Wall Mart pour s'acheter des T shirts pour lutter.


 


    J'ai piqué aussi un petit brin de jasette sur des courriels avec Damian IWS. Je n'ai jamais caché mon admiration pour ce gars là autant sur le ring qu'en personne; au fait ce n'est pas le même homme. Autant c'est une personne attachante à parler avec lui sans oublier de dire une personne polie, calme, instruite, qui n'a rien de l'image du "lutteur" que sur le ring, il se transforme en un être fougueux , hargneux, expressif dont les coups semblent non- réfléchis, une machine à tuer je pourrais dire.

 

    Dans son cas j'ai oublié de dire qu'l était petit, sans shape, bref c'était ses seuls défauts mais lorsqu'il enjambait les câbles avec son chum Viking, je me savais coller à mon siège et j' oubliais tous mes tracas journaliers. Il avait du feu, la flamme, l'intensité, un vrai tueur quoi mais combien gentil et plaisant sur le plancher. Qui ici dans ma tente le trouvait pas bon ?


    Damian à 6'4 275 livres serait entré à la WWE par la grande porte et il y serait resté pour longtemps. Vous savez lorsque je vous dit que la grandeur est un don de Dieu, un cadeau du ciel; quand tu as la grandeur, tu peux grossir mais aucun entraînement et stéroïdes te fera grandir. Damian n'était nullement un acrobate et Dieu sait combien cet atou est important pour un petit lutteur mais il n'avait pas besoin de cette qualité car il avait grandement le reste.


    Mis à part ma phlébite en décembre 2004 qui m'a placé au rancart pour un an, j'avais un rendez-vous contre Kevin Steen, combat qui en trois volets aurait rempli; j'avais aussi un genre de cadeau pour Damian sur mon agenda, celui de me déplacer à Valleyfield à la MWF pour rivaliser contre lui; je voulais le "tester" et mon cadeau s'aurait résumé en une victoire de celui-ci pour lui montrer mon appréciation. Encore une fois j'aurais appréhendé une bonne foule qui aurait été profitable pour l'oeuvre des petits déjeuners pour les enfants , chose que je n'ai jamais cessé d'applaudir. Pour nourrir des jeunes enfants qui ont faim, j'aurais placé gratuitement ma valise de lutte dans mon coffre d'auto.


    Voilà et dans ma discussion avec Damian sur le net, il m'a appris qu'il avait décroché définitivement du ring et qu'il se plaisait énormément dans le rôle de fans sans oublier qu'il a obtenu un "bac" en enseignement et que sous peu il projette d'aller s'établir au Japon et vivre de sa profession tout en voulant suivre de près la lutte de ce pays. Je ne peux que lui souhaiter la meilleure des chances et JAMAIS je ne pourrai oublier ce genre de "petit lutteur " pour qui je ne voyais pas la différence d'un gros gaillard; le seul oui mais un gars entier, un autre qui a réussi dans la vie.



 

    Le lutteur Razen a décidé d'accrocher ses bottes aussi. Est-ce pour longtemps ? Je crois que oui car le gars a tout donné au meilleur de son talent. Lui il avait la grandeur mais il était allergique au gym , peut-être la seule chose que je peux lui reprocher. Sur le ring, il avait le coeur gros comme un éléphant et je ne lui connaissait aucune peur. Il était un de mes membres à l'école de lutte de la CCW et il parait qu'un jour, l'excellent professeur de lutte à l'époque Kevin Martel lui aurait indiqué la porte en lui disant que les seules fois qu'il va toucher à un ring de lutte, c'est parce qu'il va le monter ou le démonter. Je vous jure que celle-là m'a échappé car ce n'était pas ma physionomie.


    De là, je crois que Razen a voulu prouver quelque chose et l'orgueul embarquant, il m'a prouvé à moi qu'il avait une place, sa place sur un ring de lutte mais aujourd'hui il a mal, son corps a mal mais diable l'autre jour je l'ai arbitré à Pont- Rouge contre Mason et il n'avait pas l'air fini au contraire, Manson lui a "crissé " la chaise de métal à pleine tête SANS MAINS. Je lève mon chapeau et juste comme ça, il s'est récyclé en promoteur et il fait très bien. Lorsqu'on travaille fort, les succès viennent par la suite mais juste mon commentaire aussi pertinent peut t-il paraître, c'est qu'avec une quinzaine de livres de muscles sur le corps, Razen lutterait encore car les muscles ont beaucoup de qualité sur les bumps et autres. Encore là, la meilleure des chances.

 

    À propos, le prochain qui prendra un coup de chaise à la tête et qui mettra ses mains pour se protéger, ayez au moins la décence qui va avec la psychologie de vous "blader" la main au lieu du front . Je crois que ça aurait plus de sens.


    Shawn Michael et Triple H sont des spécialistes en la matière pour nous prendre pour des caves . Au salaire qu'ils ont respectivement, ils pourraient y aller tête première de temps à autre ou bien si ils ne sont pas capable d'affronter une chaise, ils n'ont qu'à faire autre chose et c'est pareil pour vous au Québec. Mick Foley avait cette qualité ou bravoure tel que vous aimez le mieux l'interpréter et il n'est pas fou ou légume pour autant, car il sait encore comment investir un dollar.



 

    La NCW en est rendu à son 500ième gala. Bravo. Si je fais un recul dans le temps jusqu'à aujourd'hui, cette fédération a été régulière comme une horloge en y présentant gala après gala aux deux semaines au même endroit depuis 11 ans à ma connaissance. Frank Blues, Phil Bélanger, Bertrand Hébert, Marc The Grizzly ect leurs ont donnés un bel héritage à tous ces jeunes présentement car il y a eu du travail de fait précédemment, du gros travail.


    Ils sont toujours niché à la même salle et leurs sérieux ont fait qu'ils y sont toujours. Le locateur est un amateur de lutte donc lorsque le partenariat y est, le mariage peut durer longtemps car c'est la SALLE qui fait la fédération.


    Moi si je perds ma maison, je serai à la rue; la ICW est passé par là et tout d'un coup, ça valait plus rien; la IWS sans le Scratch faisait du pouce sur le coin de la rue, la MWF même chose. La R2W tantôt à Lévis se sont fait indiquer la porte aussi par du monde qui ont eu "peur" de se montrer mais ils se sont bien repris aujourd'hui et moi à la CCW, si je ne vendais pas, c'était une question de temps avant que mes installations se retrouvent sur la paille.

 

    Pour revenir à la NCW , ils ont ce système qui fait que cette fédération persiste et sont toujours à la même adresse; c'est le comité administratif. C'est là la force, c'est pas juste un gars qui travaille, tantôt ils ont eu leurs difficultées mais les problèmes se règlent toujours à la NCW sans vouloir oublier de mentionner encore une fois et toujours, que la NCW ont le MEILLEUR ring en province et peut-être sur la planète. Le plancher est droit et non en forme de cuiller et ne "bounce" pas sur deux pas de danse et les câbles, je vous le dis c'est la Cadillac.

 

    Je ne voudrais jamais oublié que j'ai "trippé" en 2004 avec eux et lors de mon dernier passage car ils ont toujours eu de la classe et des réponses à mes questions. Cette fédération a toujours prôné la discipline et regardez dans le ring, pleins de "gimmick", des beaux costumes enfin ceux qui seront appelés à les suivre de près sont la JCW car ils sont chez eux où ils sont et eux aussi ont traversés des embûches mais ils ont toujours su se relever d'aplomb et à St- Ambroise ce 25 Avril prochain, ce sera la fête, la récompense de l'année.

 

 

 

    Finalement les activités de la ALF sont interrompues. Pour longtemps ? Mystère et boule de gomme, je n'en sais rien. Vous demanderez au BOSS, lui peut vous répondre. Le boss oui c'est Paul Leduc et y en a jamais eu d'autres. Ça fait des lunes que je vous disaient que le patron c'était lui et vous me disiez le contraire. C'est toujours celui qui a sorti l'argent au début, endossé le prêt et qui mets encore la main dans ses poches qui a le dernier mot. C'est Paul Leduc qui a pris le risque de la FLQ et tout ce qui s'en est suivi et c'est lui seul qui prends la grosse décision. Tant que Paul Leduc ne fermera pas les yeux, tout ce qui s'appelera FLQ, ALF, Théatre Extrême, FLQ Hardcore, FLQ légendes, FLQ Longueuil, c'est Paul qui donnera la bénédiction toujours comme Ludger Proulx a toujours dirigé la ICW malgré tous les actionnaires-propriétaires de carton qui avaient investis leurs bobettes + un sceau de peinture dans cette horrible aventure d'y il y a quelques années.

 

    Malgré tout le respect que j'ai pour Kim Leduc et Lufisto pour le gigantesque travail qu'elles ont faits à la ALF, même si vous les filles viendreriez chez-moi à Québec pour frotter ma maison au M.Net pendant un an, la décorer de belles fleurs, tout repeinturer l'intérieur, tondre mon gazon à toutes les semaines, pelleter ma neige tout l'hiver, laver mon bain, ma douche et ma bol de toilette, même après ce 365 jours de dures labeurs chez-moi, vous n'auriez aucun droit de partir avec ma maison, mes meubles et mon auto car ce sont MES acquis.

 

    J'ai lu et relu le texte de Paul Leduc sur info-lutte, texte qui bizarrement s'est volatilisé comme magie et sans vouloir m'étendre sur le sujet, tout le monde a raison et tout le monde a tort. Paul Leduc dit des bonnes choses et Lufisto a cru faire les affaires du meilleure de ses connaissances.


    Ce qui me lève le coeur cependant, c'est le magnifique MERCI que Tank a eu après 5 ans de loyaux services bénévoles; c'est ça la "business" de lutte. Il faut que tu apprennes et j'espère que Tank et Lufisto auront grandi "en expérience" dans ce que je pourrais identifier comme une épreuve. Vous savez lorsque je vous dit que cette "business" est sale, hypocrite et pute , c'est incroyable et quelqu'un qui ne l'a pas vécu soit de vie et d'en vivre ne peut pas comprendre d'ailleurs j'en garde tellement de douloureux souvenirs.


    Pat Girard des Loisirs St- Jean- Baptiste m'avait prévenu et mis en garde sur plusieurs situations mais tout chacun, nous avons à le vivre je pense.

 


 

    Le gala de Steve Rush que je pourrais appeler "évènement spécial" est déjà chose du passé. Soirée réussie, un autre gros Bravo. Crime que ça passé vite; arrivé et déjà reparti mais quelle magnifique soirée. Une grande et belle salle pleine, un beau décor, belles lumières, un beau ring propre , des grands vestiaires, nos propres toilettes, nos douches, de l'eau à profusion et une belle chaleur humaine entre les participants. Vous savez le genre de soirée que tout le monde veut vivre et bien nous les lutteurs, jeunes comme anciens, c'est un privilège de participer à de tels évènements en 2009 lorsqu'on sait que la lutte est archi-morte à la grandeur du globe.

 

    Merci mon Dieu de me donner encore la santé et le loisir de faire encore ce que j'aime le plus et aussi un gros Merci à Steve Rush pour cette belle soirée. Prends bien soin de toi et sache que la lutte, les lutteurs qui travaillent fort et les fans ont besoin de promoteurs comme toi.


    Mes paroles ne sont pas du "baisage de culs", elles reflètent celles de toutes personnes honnêtes qui ont participés de près et de loin à ce gala. Longue vie à la CWC.

 


 

    Pour continuer les évènements spéciaux, TOW 3 arrive déjà, bien oui c'est déjà ce samedi le 21 . Vite un peu je dirais car la version 2 ne date pas de si long, car il me semble que les amateurs ont encore frais en mémoire toutes les fondations du Centre Pierre Charbonneau tellement le sol de cet aréna vient d'être fraîchement foulé.


    Quelques 700 personnes avaient assistés à ce show qui avait plu et déplu en même temps à cette fidèle foule qui avait dit non à Jacques Rougeau. Encore là tout le monde du staff ont travaillé fort ou ont pensés avoir fait le travail; plusieurs "chums" avaient été booké et la pression je crois a fait son oeuvre donc comme au hockey, on a changé de booker, donc une nouvelle direction qui s'est enligné vers de nouveaux participants pour créer des nouveaux objectifs.


    Rien contre ça car c'est une business pour ceux qui prennent le risque car si ça ne marche pas c'est le duo Blondin - Grenier qui déplieront et ils ne sont pas là pour ça, donc ils ont remis le tout à Patric Laprade qui lui a à être félicité de toutes parts ou conspué de merde de l'autre côté. Laprade n'a pas le porte-monnaie dans les mains, non au contraire il a la job de bras, la job de merde, la job de dire oui et non, la job des décisions, la job de la pression et il n'a pas le droit à l'erreur car il y en a des dizaines qui sont prêt à "claquer" sur le clavier de leurs ordinateurs.

 

    Plusieurs sont fans de la WWE, de la TNA, les plus stiffs sont ceux de la ROH mais ceux qui feront mal sont les lutteurs anonymes qui ont été oubliés ou soustrait tout simplement. Si il y a 1000 personnes au Centre Pierre Charbonneau et que nos meilleurs analystes connus se frottent les mains devant les combats en échappant leurs verres de bière, se sera le fun chez M.FUN et Patric Laprade passera pour un génie. Et si il y a 300 personnes dans la place et que le gala traîne en longueur dans un festin de Hights spots décousus, plusieurs y compris Paul Leduc souilleront l'ancien créateur de l'Almanah de Mark, de pas bon en urinant sur lui comme un vulgaire déchet. Bref on se réjouira en engraissant les forums de discussions de dizaines de pages.

 

    Je vais vous dire ce que je pense de cette soirée là, juste comme ça TOW c'est un classique, un évènement spécial donc une fois l'an, peut-être deux mais là TOW 2 vient de passer et déjà le 3 et on parle déjà du 4ième. J'sais pas mais je crois que c'est trop vite, trop de dessert en peu de temps.


    Ensuite j'ai scruté le booking et y a du stock sur la carte; le Royal comme exemple. Si tout le monde fait son entrée sur sa musique et prennent le temps de saluer les quelques personnes payantes qu'il aura traîné de force au Centre et en voulant tous prendre leurs OVER et faire tous leurs spots, ça risque de fermer tard même si le premier son de cloche est respecté pour 19:00.

 

    Et puis quelque chose m'a sauté aux yeux = le combat Paysan vs Stupefied vs Kraven vs D Generate. Juste un moment et lisez bien = Acrobate, voltige, bateau, souplesse. Lequel de ces 4 mots ne va pas avec les autres ? C'est le mot "bateau" et bien dans les 4 lutteurs nommés ci-haut nous retrouvons Paysan, Stupefied et Kraven qui sont tous des hi-flyers et D Generate qui a les deux pieds à terre. Quel sera son sort lorsque la cloche sonnera, lui qui est seul de Jonquière et qui sûrement serait assis complètement seul à l'arrière si un voyage de 1000 kilomètres se ferait avec nos 4 lutteurs dans une Van Montana de 7 passagers.


    Si le combat aurait lieu à Jonquière, là les données changeraient mais là à Montréal, ouf. J'espère juste qu'il mettra son pied à terre et que le booker sera son manager car après un spot, il ira embrasser l'aperon.


    Matt Morgan vs Franky The Mobster. Morgan en gros Heel et Franky que tout le monde aime, moi le premier en Face. Franky que je considère le top ici et prêt pour la WWE, le meilleur entertainement, charisme. J'aurais adoré ce combat bien plus que qu'est ce qui s'en vient car la c'est Samoa Joe. Non ce ne sera pas excellent peut-être juste bon mais bon. Si c'est le même Samoa Joe que j'ai vu contre Kevin Steen au Centre NDR, le même Joe bagarreur et stiff (pas celui de TNA) mais celui que j'ai aimé, non ça sera pas bon. Pas le même style, vraiment pas et puis Samoa Joe a de la graine de "Face" ici à Montréal car le public l'a aimé, l'a adopté et puis Franky c'est votre "Face" ici, c'est votre Kovalev.

 

    Voulez-vous que je vous dise, il y en a un ici à Montréal et justement sur cette carte qui depuis deux ans a délaissé le hi-fly pour être "stiff" et démolir tout le monde, c'est Excess; c'est lui que j'aurais placé contre Samoa Joe en premier choix devant Damian IWS qui lui a tout sauf le poids. Là le jeune Van Hawk s'en va à l'abattoir possiblement comme un agneau sacrifié pour Excess tandis qu'il aurait eu sa place avec les Paysan et compagnie.

    Pour Franky The Mobster, ça lui prend un adversaire "vedette". donc drette là je n'ai pas de visage en tête car je ne regarde plus la lutte TNA et WWE mais je suis certain que si Samoa Joe est disponible, il y en a sûrement un là-bas qui est "off", qui est vraiment "heel" et sous - utilisé qui aurait accepté le voyage à Montréal pour placé notre Franky "over".


    Je ne sais pas mais je parle comme ça, comme un gérant d'estrade qui ne sort pas une cenne et qui ne réserve aucun billet d'avion. Et puis D Generate, je lui aurais donné Scream ou le Mobster de la ICW donc ça aurait donné = Excess vs Samoa Joe, D Generate vs Scream ou Mobster, Paysan vs Van Hawk vs Stupefied vs Kraven et puis Franky vs TNA. Le reste demeure inchangé et de grâce des arbitres de qualité.


    C'est vrai ce sera la soirée d'hommage au Saltimbanque oublié, Ricky Martel. Dommage car il avait grandement sa place sur cette épisode de trois heures beaucoup plus que Carl Leduc. Conclusion = Je voyais tout au plus 400 personnes qui se déplaceraient pour TOW ce samedi mais là avec la venue de Samoa Joe, j'en mets 200 de plus et si il y en a 1000, eh bien Bravo je l'espère pour vous. Bonne Chance et amusez-vous bien.

    Juste en passant pour ne pas l'oublier j'ai deux spotshows drette là = dimanche 19 juillet à 13:00 sur les terrains de l'OTJ de St-Zacharie de Beauce (sous le chapiteau) et St-Pascal de Kamouraska, samedi 25 juillet à 21:00, toujours au même endroit.

 


    Abdullah The Butcher serait proche de la retraite à ce que j'ai lu. Gino Brito m'a toujours dit qu'il avait le même âge qu' Abdullah pourtant Gino n'a pas 73 ans comme indiqué sur la fiche du Roi du hardcore. J'ai toujours cru qu'il n'était pas si vieux que ça, si je fais un recul dans le temps ou bien il a commencé sur le tard.


    Mais bon il ne l'aura pas volé cette retraite vraiment si c'est la bonne.


    Le 4 avril prochain au Centre NDR, je prédis une victoire d'Abdullah sur Hannibal et je prédis aussi que ce dernier ne sera pas aussi "stiff" avec le "gros" qu'il ne l'a été avec Mark Andrews de la NCW. Encore là, Abdullah peut se lever de son lit le 4 avril au matin et décider qu'il n'y va pas ou exiger un $1,000.00 de plus. Parlez-en à Andy Ellison.


    Si les deux millions de personnes de Montréal savent que Abdullah The Butcher luttent pour la dernière fois soit au Centre NDR, le Centre devraient être archi-plein. mais plusieurs des anciens amateurs qui ont décrochés ou qui n'ont pas d'ordinateurs, croient que cette légende ne luttent plus depuis longtemps.

 
    Feu André The Giant, Feu The Sheik et Abdullah sont les trois lutteurs attractions je crois qui ont le plus déplacés les foules.
 

 


    Vraiment Montréal est choyé ces temps-ci pour les gros shows de lutte car là. en plus de la ROH qui sera présent ce 17 avril, la IWS a riposté avec "Diesel " au Medley. Très bon, mais ce dernier aurait mieux cadré à TOW 3 du moins, mais avec et contre qui va t-il lutter à la IWS ? Player Uno ?? Non je blague.


    Sérieusement, il marche pas ben ben plus vite qu'Abdullah mais il a un nom et pour ma part je crois qu'il luttera en équipe avec Franky The Mobster ou contre lui, mais ce dernier sera impliqué dans "son" match.


    PCO ?? Il est au Koweit présentement, mais non je ne crois pas. Il y a des choses qui se passent dans la lutte, aussi lointaines soient-elles, blessures je veux dire qui ne guérissent pas. Si PCO travaille dans les bars aujourd'hui, c'est à cause de Kevin Nash qui lui avait le bras LONG et pour Nash, l'erreur de PCO dans le temps est calculé comme un affront, une insulte de premier plan donc NON je ne crois pas d'ailleurs où en serait la chimie et Dieu sait que lorsque cette "chimie" est absente, ça donne jamais de la qualité. Peut-être que PCO n'est pas orgueilleux ou rancunier mais moi personnellement, je refuserais même pour une couple de milles $$$. Mais à y penser aujourd'hui en 2009 , un contre l'autre sortirait "boring".

 
    Pour ceux qui voudront émette des commentaires sur ce que je dis là-dessus, ma réponse est :" Tant que tu n'as pas vécu de cette business ou avoir vécu ces divergences qui sont autres que de lutter pour le loisir, tu ne peux pas comprendre.

    Donc allez tous vous reposez pour les galas TOW 3, le Centre NDR (Abdullah et le 500 ième gala de la NCW), Le Medley de la IWS et la ROH d'où j'y serai. Pour ceux qui sont trop loin, eh bien tant pis ou déménager à Montréal ou encore faites le voyage car je ne crois pas qu'aucun galas ne sera décevant.

    Je vous laisse partir.

 

    Bonne semaine,

    Sunny War Cloud

   

 

@ Tous droits réservés. Les chroniques de Sunny War Cloud ne peuvent être reproduites entièrement ou partiellement sans obtention de l'autorisation écrite de l'auteur.

 

Accueil - Nouvelles - Biographie - Galerie photo -

"Sous la tente" - Liens suggérés - @