"Sous la tente" de Sunny War Cloud,

 

 

Chronique #41 (26 mars 2003)

 

    Bonjour chers amateurs de lutte, 

                 

J'espère que vous appréciez le printemps qui est arrivé, le temps doux, la neige qui fond, enfin nous l'avons tous mérité cette belle température après le rigoureux hiver que nous avons eu.  Çà sent les élections, mon A.D.Q. est en baisse, les Canadiens ne font pas les séries et la guerre a commencé à part çà venez sous la tente, je vais vous conter pleins de choses, bonnes, pas bonnes...

 

 

 

          Je parle de temps à autre avec Louis "Le fermier" Laurence qui est retraité de la lutte mais qui a eu son bon bout de chemin dans la lutte professionnelle.  Il habite Ste-Anne de Sabrevois en Montérégie d'où il s'est acheté une terre.  Maintenant il est opérateur de métro et la semaine passée je lui disais que je m'ennuyais de Montréal (j'y ai demeuré en 84, 85 et une partie de 86 soit au coin de Pierre de Coubertin et Lasalle). 

 

          Je ne prenais même pas mon auto à Montréal.  Je m'achetais une passe de métro-autobus et je me souviens, je prenais la 139 pour aller lutter au Centre Paul Sauvé. 

 

          En demeurant en face du métro Pie IX, je prenais celui-ci pour aller m'entraîner au World Gym de André Élie à la place Dupuis de Berri-Demontigny, jusqu'à Atwater pour lutter au Forum et de l'église pour lutter à l'auditorium de Verdun.  J'oubliais les loisirs St-Jean Baptiste c'était Mont-Royal. 

 

          Lorsque nous partions en dehors, le départ se faisait du Centre Paul Sauvé ou avant j'allais manger un bon smoked meat de l'autre côté de la rue avant le départ. 

 

          Pendant les jours "off", je traversais la rue pour aller au Stade Olympique voir le baseball qui est mon sport favori après la lutte.  Bref c'était le bon temps.  Je m'entraînais pour lutter et je luttais pour vivre et lorsque j'étais en congé, j'avais de l'argent à dépenser dans cette belle ville.

 

"Non Sunny", me répondit Louis Laurence.

 

"La ville a changé, la ville est de plus en plus violente car plusieurs races ont envahit le décor et ce même décor est rendu gris.  Dans le métro et en haut dans les autobus, cette nouvelle vague de personnages nous donnent souvent du fil à retordre.  Non Sunny, tu n'aimerais plus Montréal car c'est trop rock and roll, de plus il n'y a plus de Centre Paul Sauvé, les Expos s'en vont, les loisirs St-Jean Baptiste ne sont plus et le Forum est mort.  Et la lutte n'est plus un gagne-pain."

 

"C'est bien vrai Louis mais j'ai tellement de bons souvenirs."

 

Louis Laurence a été un de mes bons compagnons aux Étoiles de la lutte.

 

          En revenant en 2003, cet après-midi, j'étais assis dans la salle d'attente de mon médecin pour ma prescription d'anti-inflammatoires et redoutant une attente interminable, je m'étais acheté les journaux Allo-Police et Photo Police afin d'engourdir mon impatience à cet endroit.  En lisant le tout, je voyais que Louis avait raison; tous ces noms, tous ces visages, pas un montraient l'étiquette d'un Québecois. 

 

          Je me disais, çà pas de bon sens, nous n'avons pas assez de nos criminels à nous, il faut aller chercher ceux des autres pays. 

 

          De là en serrant les journaux dans mes mains, je dis au gars en face de moi:

 

"Pourquoi notre gouvernement fait entrer 5 à 10,000 immigrés à chaque année dans notre pays et les envoient par la suite sur le B.S. que d'autres Québécois qui en ont besoin en sont privés?" 

 

De là un autre gars me répond: "C'est pour équilibrer la population car celle-ci devient vieillissante car il n'y a plus d'enfants."

 

"Comment çà plus d'enfants, les garderies sont pleines à craquer et mon ami Jeff Fillion a dit sur les ondes de CHOI 98.1 qu'il est le 154e sur la liste et ce à une garderie seulement.  Laissez-moi tranquille avec le fait qu'il n'y a plus d'enfants, regardez un peu partout, les jeunes filles de 15, 16 et 17 ans se promènent avec des carrosses et ce ne sont pas des poupées qu'il y a à l'intérieur mais bien des bébés.  Regardez là sur le coin de la rue cette jeune fille, elle a à peine 18 ans, pousse une poussette et en plus elle est encore enceinte.  Elles ont arrêté l'école et souvent partent enceinte pour avoir du B.S. car souvent elles ont été rejetées par leurs parents qui sont partis chacun de leurs côtés."

 

          Essayez de prendre un rendez-vous chez un pédiatre, vous qui avez un bébé.  Les familles étaient peut-être plus nombreuses dans mon temps mais des filles de 16 ans enceintes, en 1968, je n'en voyais pas. 

 

          Laissez-moi tranquille avec votre dénatalité, des bébés, il y en a plein.  Il fait beau ces temps-ci, hey bien prenez une marche sur la rue Ontario dans le coin de Bourbonnière, ou si vous demeurez à Québec, promenez vous dans Limoilou, vous allez en voir des bébés. 

 

          C'est plutôt le gouvernement qui est déclassé. 

 

 

 

Avez-vous lu ma dernière Chronique? 

 

          Un membre de la C.C.W l'avait posté sur tous les sites et à quelque part je me suis fait ramassé d'aplomb. 

 

          Certaines personnes m'avaient déjà averti de ne pas écrire là-bas mais jamais je n'aurais cru car j'y connais de bonnes personnes dans ces fédérations et sur le site. 

 

          On a le droit de ne pas être d'accord d'avec moi au sujet des voyages dans l'espace car je ne suis pas un connaisseur dans la cause mais bien d'un fureteur de journaux et de nouvelles et je n'ai fait qu'émettre mon opinion et celle dans les bars également car un sondage a été émis sur le site du Remorqueur. 

 

          Cependant, on m'a accusé dans tout çà de vouloir détruire une fédération qui n'existe à peu près pas, d'être dans un autre monde de la part d'un membre de la sécurité d'une salle de Montréal, d'un autre qui se plaît à dire que je veux avoir le territoire à moi seul.  (Est-ce que j'ai déjà merder la N.C.W Québec sur le net de son vivant?)  Jamais.

 

Pourquoi?

 

          Parce qu'elle était crédible et backstage, il y avait de l'ordre avec Bert, Ben et Marc. 

 

          Il y a aussi un certain Ricky qui me cherche et un jour j'oubliais (À la gang, on sait tout).  Le dessert, un certain El Rudo qui a dit et rit de moi en prétextant: "Sunny tu es tellement un exemple de vie toi, çà me touche vraiment snif, snif.  Donc tes leçons de vie, garde-les pour toi.  Çà doit être dans ta gimmick d'idiot çà.  Dans tes Chroniques, tu t'auto-glorifie plus que d'autre chose." 

 

          Sache Rudo, qu'avec ma gimmick d'idiot, j'ai fait deux fois le tour du monde, j'y ai gagné ma vie honorablement, qu'avec çà j'ai sombré et je me suis fait soigné (11 ans de sobriété maintenant) qui est un bel exemple de vie dont je suis fier et pour tes leçons de vie, regarde j'ai un de mes garçons qui lutte, Davey Lawless, il a à peu près le même âge que toi.

 

          (Tu sais que j'ai obtenu ta photo et par respect pour toi je ne l'ai pas mis à côté de mon garçon).  À quelque part, mes leçons de vie ont été bonnes car laisse-moi te dire que tu fais dûr.  Pour m'auto-glorifier comme tu dis, je ne suis pas un Dieu; je ne suis qu'un humain qui se donne ce qui lui revient. 

 

          Être ton père et de savoir que tu écris des calomnies à des personnes qui mettent de l'argent, de l'énergie, qui travaillent pour les jeunes, qui sacrifient du temps familial et qui prennent des risques pour promouvoir la lutte provinciale qui est morte au Québec, hey bien j'irais te reconduire sur-le-champ au Pro Gym de mon ami Serge Moreau sur Hochelaga pour un bout de temps.  Sache Rudo que si je prends du temps et de l'espace pour toi, c'est que dans le fond, tu es peut-être un bon petit gars et qu'il t'a manqué quelque chose étant plus jeune, soit de l'attention. 

 

          Un jour j'irai te voir à la I.W.S. et je serai peut-être sur le ring car du hardcore extrême, je connais çà aussi car à la C.C.W. c'est du solide.  (Demande à Arsenal et Onyx, surtout le dernier, il te dira qui je suis entre les cordes).  Là dessus, va t'entraîner au lieu de faire encore des conneries.  Bonne journée quand même. 

 

         

 

          Ne m'en voulez pas chers lecteurs de cette escapade mais c'est ce que je déteste de l'internet, peut-être une nouvelle formule de l'ère moderne mais une façon lâche de s'exprimer.  Souvent j'en ai contre Jacques Rougeau ou autres, mais mon nom est là et mon téléphone également.  (Ceux qui ne veulent pas me parler au téléphone ou en face, ceux-ci se reconnaissent je n'ai pas le choix d'y aller par le net). 

 

          Moi lorsque j'étais jeune à l'école Pie X de Jonquière et St-Alfred de Kénogami les conflits se dialoguaient en face et souvent on se tapaient sur la gueule mais au moins, nous avions un honneur et des valeurs que j'ai encore en moi après tout ce temps. 

 

          Les Paul Leduc, les frères Serge et Ludger Proulx, Manny, Marc The Grizzly et je m'inclus se doivent d'avoir un minimum de respect car c'est dans nos salles respectives et notre ardeur au travail que nous divertissons un paquet de gens qui ont choisi de se divertir par la lutte ou qui n'ont pas les moyens d'aller ailleurs.

 

          SOUVENT, CEUX QUI PIQUENT, CEUX QUI CRITIQUENT ET QUI DROPPENT DE LA MERDE SONT DES PERSONNES QUI N'ONT JAMAIS PRIS DE DÉCISIONS DE LEURS VIES ET QUI N'ONT JAMAIS INVESTI UN SOU DE LEURS POCHES DANS QUELQUE CHOSE DE POSITIF.

 

          Quelqu'un a verrouillé un topic parce que Mathy 69 était visée de toute part mais pour moi, personne n'a stoppé l'hémorragie ou a cru bon de le faire; peut-être que je n'étais pas dans le bon groupe.  Celle là, je l'avais sur le coeur.  Passons à un autre sujet.

 

 

 

          Mathy 69 a changé de clan et oui la I.C.W. a perdu le meilleur lutteur dans son style mais la fédération se relèvera.  Il y a assez de bonnes têtes de lutte et de micro à la I.C.W. 

 

          Moi à la C.C.W. j'ai perdu Keven Martel et lui c'était le meilleur lutteur en province, solide, fort et bon au micro en plus.  Il était le booker et mon bras droit en plus.  Çà, çà fait mal oui très mal surtout que je ne l'ai pas vu venir en plus mais aujourd'hui, je ne m'en ressens presque plus.  Nous remplaçons le pape donc Mathy 69, ce n'est qu'une question de temps et bonne chance Mathieu.

 

Qui a raison?

Tout le monde a eu raison dans cette histoire.

Qui a tord?

Tout le monde également.

 

          À ce que je sache et corrigez-moi si il le faut, Mathy 69 a débuté à la M.W.F. et a immédiatement fait le saut à la I.C.W.  Là il était un top, le professeur de lutte bref tout le monde aimait Mathy; même que celui-ci était comme un trophée pour les frères Proulx et avec le Mobster, tu pouvais aussitôt compléter une carte de lutte. 

 

          Mais comme je l'ai déjà dit, la première année, les boys mangent dans ta main et par la suite, tu leur dois tout ou ils veulent exploiter de nouveaux horizons. 

 

          C'est ce qui est arrivé avec Mathy 69 dont le style hardcore de la I.W.S. s'apprêtait ou encore bien lui collait à la peau.  Le mariage entre les deux fédérations n'ayant pas fait long feux déjà Mathy voulait se surpasser dans ce style extrême et se sachant hypotéqué de par un plafond trop bas sur Parthenais, voulait vivre des moments de gloire dans la ville voisine. 

 

          Mathy va se plaire à la I.W.S. mais il s'ennuiera de la I.C.W. car aimant la lutte comme je le connais, il voudra lutter beaucoup plus qu'une fois par mois.  Connaissant les fans qui en veulent toujours plus, que fera Mathy à la I.W.S. après une quinzaine de galas car les "spots" extrêmes seront à peu près tous exploités et de plus, çà prend l'adversaire pour aller avec tout çà; le corps humain lui, il ne peut en prendre tant qu'il en est capable. 

 

          N'oubliez pas qu'il y a un TRAVAIL APRÈS LA LUTTE CAR ON NE VIT PAS DE ÇÀ $$$. 

 

          Je suis certain qu'après ma première visite à la I.W.S. (je ne sais pas quand), je trouverai le gala super bon parce que ce sera la première fois et que mon voisin de chaises le trouvera peut-être ordinaire, lui qui est un habitué , vous comprenez. 

 

          À la C.C.W., Hardcore Easter s'en vient et il devra être meilleur que les deux premiers car les fans assidus me le feront savoir. 

 

          À la I.W.S. c'est la même chose car souvent les fans font peur, les jeunes lutteurs rêvent d'une dose de hardcore dans cette fédération; j'ai de mes boys qui veulent y aller et  je ne peux pas les empêcher même que je prévois l'entrée de Kevin Steen au Scratch en Septembre. 

 

          Pour ce qui est des frères Proulx, ils se sont butés à une situation malheureuse car la lutte est un loisir et tout participant après un certain temps veut améliorer son sort, s'amuser encore plus et retirer ses heures de gloire au plus vite. 

 

          Je ne suis pas à l'abri de çà et personne ne l'est à moins d'un alléchant contrat rémunéré. 

 

          Le heel turn de Mathy je crois ne lui a pas plu mais souvent les bookers doivent provoquer des choses ayant épuisé le personnage mais le fait que les deux fédérations se produisaient le même soir n'a pas aidé.  Donc prenez la raison que vous voulez ci-haut mentionnée et vous aurez la réponse mais sur le sujet des MENACES que Mathy auraient eu, ne prenez rien comme du cash car semble-t-il il n'y avait aucun témoin et le principal intéressé n'est jamais venu (soit Mathy) conter ouvertement sa version. 

 

          La vie est souvent fait "bla bla" et aucun jugement ne peut être porté car aucune accusation ou plainte n'a été déposée. 

 

          Donc amateurs de la I.C.W., ne vous inquiétez pas, Mathy reviendra: prenez comme référence Precious Lucy, Les Prisonniers, Mike Lyons et à la N.C.W. vous avez T.N.T, M.T.H et Max Fury.  C'est toujours plus beau chez le voisin, il parait mais les enfants prodigues reviennent toujours.

 

           Bertrand Hébert est rendu à la I.C.W.  Très bonne acquisition mais il me semble que tous les postes sont comblés avec Big Sexy, Hugo Roy, Marco et Mansour.  Je ne suis pas inquiet cependant on n'a qu'à laisser un peu de corde à Bertrand et il fera quelque chose de bien.  Lutte 2000 parait mal dans ce dossier.

 

 

 

          Le lutteur Chakal de la N.C.W. s'en va au Japon pour une semaine.  Je suis content pour lui car il le mérite.  Je dis çà parce qu'il est un valeureux guerrier n'ayant peur de rien et surtout de voyager.  Des coups solides et quelques "shots" vicieuses, il peut en prendre des Japonais car je l'ai martelé très solidement ce Chakal l'an passé à Montréal et à Québec et malgré la différence de poids entre nous deux, il était toujours là à la fin. 

 

          Il a pris son contact à Toronto d'avec la A.W.F. de mon ami Ron Hutchison.  Chakal a beaucoup donné à cette fédération de l'Ontario ne regardant pas le millage de nuit et de temps à autre en solitaire.  Bonne chance mon Dave, je suis derrière toi.

 

 

 

          Sur le dernier sujet, je voulais vous dire que nous avons pris conjointement une décision à la C.C.W. 

 

C'est de VIDER LE VESTIAIRE de personnes qui n'avaient pas d'affaire là. 

 

         Certains sont frus, d'autre ne comprennent pas, quelque unes (femmes ou blondes de lutteurs) se promettent de m'en parler seul à seul ou de manipuler ma blonde mais je reste sur mes positions. 

 

          Avant le meeting de 18:45, çà passe mais à partir de ce moment soit 18:45, c'est de l'autre côté et à 19:00, les portes ouvrent, à 20:00 le show commence. 

 

          Les femmes des lutteurs n'ont pas affaires dans les vestiaires et je n'ai pas inventé ce règlement car il était là dans le temps d'Yvon Robert et d'Édouard Carpentier.  Je rajoute, enfants de lutteurs, journalistes, reporters, amis de un et de l'autre, frère de un et de l'autre ou parents de un ou de l'autre. 

 

          Un vestiaire de lutte, de hockey ou de boxe, c'est kayfabe; c'est comme une initiation d'Aramis ou de Chevaliers de Colomb.  Même chose pour les lutteurs ou gérants, c'est dans le vestiaire. 

 

          Afin d'accommoder mon personnel, j'ai acheté un micro-onde, un réfrigérateur avec sac de glace à l'intérieur, trousse de premiers soins, à chaque semaine140 bouteilles d'eau, une cafetière à café de 42 tasses avec 150 cups de lait, nous avons nos toilettes à nous avec plusieurs lavabos, nos douches, vestiaires pour filles et deux télévisions afin de voir l'action donc les boys, restez à l'intérieur et les autres qui n'ont pas affaires, à l'extérieur. 

 

          Ces temps ci, j'avais plus de difficultés à régler le "bitchage" de femmes que de la lutte elle-même. 

 

          À part çà, les jeunes enfants (les miens compris) couraient de long en large dans les couloirs arrières et souvent je me devais de contourner certaines personnes dans le vestiaire, personnes qui n'ont jamais pris un "bumb" dans le ring; vous comprenez. 

 

          Autre chose également, certains "scoops" ou nouvelles s'évaporaient dans la grande salle même que certains fans savaient ce qui allait se passer avant moi; à part çà est-il normal qu'avec 140 bouteilles d'eau et 42 tasses de café et 150 cups de lait que les finalistes après leurs combats se retrouvent avec plus rien à boire.

 

         Les victuailles, c'est pour les lutteurs, gérants ou gérantes, arbitres, ou tout autre bénévoles qui contribuent à la réussite de la soirée. 

 

         Un dernier message pour ce sujet, je m'adresse à toutes les femmes jalouses à qui je défends le vestiaire, sachez que ce dit vestiaire de la C.C.W n'est pas un bordel et que moi je suis là pour maintenir l'ordre et que d'autres bons yeux le font pour moi; les gérantes sont là pour faire un show et d'ailleurs elles ont tous des chums.  Je souhaite ne plus revenir là-dessus car je monterai le ton. 

 

         À part çà à la prochaine et bonne lutte, et oui j'oubliais, ma blonde a recommencé à fumer.


    Bonne semaine,

    Sunny War Cloud

   

 

@ Tous droits réservés. Les chroniques de Sunny War Cloud ne peuvent être reproduites entièrement ou partiellement sans obtention de l'autorisation écrite de l'auteur.

 

Accueil - Nouvelles - Biographie - Galerie photo -

"Sous la tente" - Liens suggérés - @