"Sous la tente" de Sunny War Cloud,

 

 

Chronique #18 (29 septembre 2001)

 

    Bonjour chers amateurs de lutte, 

                                      

    J'espère que vous êtes quelque peu remis de cette fatidique journée du 11 septembre 2001 mais ne vous inquiétez pas pour les États-Unis et nous au Canada car c'est comme comparer la W.W.F et la C.C.W en fait de grandeur et de force.

 

    Comme vous avez pu le constater sur le site de la C.C.W, le forum n'existe plus et c'est peut-être un bien car certaines personnes, vous savez ceux qui ne sont jamais satisfaits sur rien, s'exprimaient de façon exécrable et le tout dégénérait souvent en "merde".  Pour ceux qui ont des choses de sensés à soumettre ou certaines idées positives, vous n'avez qu'à m'envoyer un courriel et je me ferai un plaisir d'y répondre; d'ailleurs je ferai une session de "chat" bientôt.  Pour continuer vous avez déjà remarqué qu'à la W.W.F, la N.C.W et la I.C.W ils n'avaient pas de forum; j'en avais déjà parlé avec les dirigeants de deux dernières fédérations avant de stopper le tout.  Ceux qui savent reconnaître et apprécier le travail que j'ai fait à la C.C.W comprendront le geste spontané que j'ai fait.

 

    Ceci étant dit je veux vous parler d'un sujet qui intéressera je suis sûr tous les promoteurs de lutte qui travaillent comme des déchaînés afin de présenter des soirées de lutte remplis d'action, d'humour et de divertissement au maximum; je veux parler de notre phobie à tous, c'est-à-dire les quêteux de tickets.  Je crois que c'est un problème dans toutes les salles et je le vis à tous les vendredis ou c'est ma conjointe qui est aux prises avec ce contingent de personnes qui sont chez eux partout où ils vont.

 

    Écoutez çà coûte 7.00$ pour un deux heures pleins de divertissements et là dessus, on ne vous écœure pas avec les interminables intermissions car il y en a pas à la C.C.W.  Il n'y a pas un seul vendredi d'où je ne suis pas obligé de me rendre à la porte à la demande de Karen qui m'appelle de son cellulaire au mien car une ou plusieurs personnes s'obstinent à vouloir payer le 7.00$ sous prétexte qu'ils connaissent un lutteur ou un membre de l'organisation.  Lorsque j'arrive à l'entrée, ne soyez pas inquiets, j'ai toutes les réponses à leurs questions; souvent ils comprennent, souvent ils repartent frustrés et jettent leur venin sur le forum.

 

    Je vais vous citer leurs défenses à ne pas vouloir payer:

 

-  Je suis un grand chum à Kevin;

-  Je suis la cousine à Kevin;

-  Je suis l'oncle à Kevin;

-  Je suis la nouvelle blonde de Pee-Wee;

-  Je suis promoteur de boxe et je m'appelle un tel...;

-  Je suis propriétaire de la Brasserie du coin et je vous envoie pleins de clients 

    buveurs;

-  Je suis un ancien lutteur des années 60;

-  Je suis à l'école de lutte de la Q.C.W ou de la N.C.W Québec;

-  Mon père est membre du C.A du Centre Mgr. Marcoux;

-  Je suis intime avec tel lutteur;

-  Mon frère est supposé vous commanditer;

-  Je vais vous aider à placer des chaises;

-  Je connais bien Sunny;

-  Je peux vous avoir la T.V;

-  Je suis le chum de la barmaid;

-  Je vais te payer la semaine prochaine;

-  Je veux faire la sécurité (il mesure 5'4 140 Lbs).

 

    Et souvent ces dites personnes veulent avoir des sièges réservés à l'avant tandis que ceux qui paient doivent être derrière.

 

    Moi et ma conjointe, partout où nous allons, nous payons notre entrée car nous sommes des personnes fières et nous voulons encourager les autres.  Mes beaux-parents partent de Trois-Rivières et paient leurs entrées pour nous encourager de même que la directrice du Centre Marcoux qui fait de même.  Je ne dois rien à personne et je n'ai pas à donner mon produit car j'ai travaillé pour, j'y ai mis mes sous, mon temps, mes énergies, j'y ai même hypothéquer ma vie familiale; j'ai des choses à payer, de l'équipement et je n'ai eu aucune subvention et ce pour rien. 

 

    Tu dis que tu veux m'aider et être bénévole; bon première des choses vient me rejoindre au Centre Marcoux le vendredi à 9:00 pour monter le ring, les clôtures, la rampe, le système de son, les ponts d'antenne, les commanditaires, les chaises, le vestiaire, les rideaux etc. et après quoi je te donnerai un poste le soir de la lutte et après le show il faut tout démonter et laisser la salle comme elle était; compte tes heures et tu va voir que pour sauver 7.00$ tu ne travailleras pas chère de l'heure; tu aimeras peut-être mieux payer et regarder tranquillement la lutte. 

 

    Lorsque je vais à la brasserie du coin, je paie mon café ou ma .5 et pour ce qui est de m'apporter des buveurs, le bar du Centre Marcoux n'est pas à moi et les gars saouls donnent souvent du trouble à la sécurité.

 

    Lorsque je vais au dépanneur de l'oncle à Kevin, je ne demande pas une pinte de lait et du pain gratuit, je le paie car je respecte son gagne-pain donc respecte le mien.

 

    La cousine à Kevin, je t'ai demandé de faire le moitié-moitié; tu trouvais çà trop dûr, donc paie ton dû.

 

    La nouvelle blonde de Pee-Wee, je suis sûr qu'il ne te connaît même pas.

 

    Pour la boxe, j'ai payé mon billet 16.00$ donc je t'en demande seulement 7.00$.

 

    Ton père est membre du C.A du Centre Mgr. Marcoux, dis lui que je vais soustraire 7.00$ de son loyer ce soir.

 

    Celui qui est intime avec un de mes lutteurs, justement il me doit un 10.00$, veux-tu me le donner.

 

    Ton frère est supposé me commanditer, pourquoi ne vient t'il pas lui même?

 

    Je peux vous avoir la T.V, tu es le 53e qui me le dit.

 

    Toi tu es le chum de la barmaid, tu es sûr de çà, je l'ai vu embrasser un gars de la sécurité tantôt.

 

    Sunny je vais te payer la semaine prochaine, vas demander çà à mon gérant de crédit, il est en haut au 80e étage.

 

    Oui je suis un ancien lutteur des années 60, c'est quoi votre nom??  Cela me dit vraiment rien et je connais tout sur la lutte au Québec, tu devais faire des jobs pour l'arbitre.

 

    L'autre qui disait me connaître oui je le connais, il m'avait promis plusieurs commanditaires car il se disait "pluggué"; il ne m'avait rien trouvé et il n'avait que des créanciers dont le huissier.

 

    Et l'autre de l'école de lutte voisine, viens à l'école de la C.C.W et on verra.

 

    Vous voyez tout çà pour 7.00$, vous n'allez même plus au cinéma pour ce prix là même pas un trio big mac avec un chausson.  La salle me coûte 2.00$ par tête au Centre Mgr. Marcoux et il y a quelqu'un qui s'occupe de regarder la foule, quelqu'un d'attitré au Centre Marcoux donc si je fais entrer 20 personnes pour rien, je me dois de payer 40.00$ au Centre de ma poche.  Vous comprenez maintenant. 

 

    Je vais vous énumérer les non-payants:

 

-  Les lutteurs;

-  Les conjointes proches des lutteurs et non son amour d'un soir;

-  Le personnel tel que l'annonceur et sa conjointe, le D.J., les membres attitrés à la sécurité, les journalistes internet ou autres, les commanditaires et leurs conjointes et quelques lutteurs représentatifs d'autres compagnies. Je tiens à préciser que les conjointes des lutteurs travaillent quelque peu à la bonne marche de la soirée et que les élèves de la C.C.W qui luttent pas encore les vendredis paient 5.00$ pour leurs entrées;

 

    Vous savez je n'ai pas le choix car rien ne m'a été donné à part les commanditaires et je les ai travaillé dûr à part çà.

 

    Karen à la porte à quant même un certain discernement comme exemple un père de famille avec deux jeunes enfants, souvent seulement le papa paie et laisse faire pour les jeunes; il y a plusieurs exemples de ce genre.  Je ne suis pas un sans coeur, la lutte c'est du donnant-donnant.  Essayez de faire la même chose à L'Expo-Québec ou au cinéma avec plusieurs enfants.  Cela ne marchera pas pourtant ils font beaucoup plus d'argent que moi et ils sont bourrés de subventions.  Même chose pour les parents des lutteurs; venez encourager l'organisme qui rend heureux votre fils.  Je fais de même envers les miens et dites que çà coûte beaucoup plus cher que le lutte et j'ai des calendriers et barres de chocolat à vendre en plus.

 

    Je souhaite que mon message est clair car entre 19:00 et 20:00 le vendredi soir, j'ai beaucoup d'autres choses à faire que de m'obstiner à la porte surtout pour du monde qui ont des bonnes job à l'année.

 

 

 

    Changement de sujet, le lutteur Georgeous Mike à qui Jacques Rougeau a indiqué la porte depuis qu'il a lutté pour la C.C.W à St-Damase (sa ville) le 3 Août dernier a déjà plus de combats à son actif soit à la C.C.W, C.W.C et F.L.Q en 1½ mois qu'en deux ans à Li2000 et plus de victoires en plus.  Je me promets d'y revenir sur une prochaine chronique.

 

    Sur ce l'école de lutte est commencé avec plus d'heures de cours et çà va super bien!  Lorsque Kevin Martel est heureux, c'est parce que les élèves vont bien.

   

    Bonne semaine,

    Sunny War Cloud

   

 

@ Tous droits réservés. Les chroniques de Sunny War Cloud ne peuvent être reproduites entièrement ou partiellement sans obtention de l'autorisation écrite de l'auteur.

 

Accueil - Nouvelles - Biographie - Galerie photo -

"Sous la tente" - Liens suggérés - @