"Sous la tente" de Sunny War Cloud,

 

 

Chronique #17 (1ier septembre 2001)

 

    Bonjour chers amateurs de lutte, 

                                      

    À l'aube de l'inscription de l'école de lutte de la C.C.W, je veux préciser à ce que je m'attends des futurs élèves et même de ceux qui reprendront d'où ils ont laissé en juin dernier. Pour moi l'école de lutte c'est la relève de demain, bon demain je veux avoir des gars en forme, des athlètes fiers d'eux-mêmes capable de rivaliser avec n'importe qui, des lutteurs qui sont heureux d'être lutteurs, heureux de représenter la C.C.W;  en somme, je veux des gagnants sur toute la ligne que ce soit dans la vie, au travail ou sur le ring.

 

 

 

    Avant de débuter, je veux faire correction d'où mon nom a été mentionné de façon injuste face à une initiative de ma part d'où la valorisation de la C.C.W aurait été hors pair. Comme vous le savez la C.C.W a l'intention de présenter des shows soit la C.C.W Junior un dimanche après-midi par mois à partir d'Octobre afin de présenter et de former ses élèves à lutter devant une foule autre et en plus des galas mensuels de la C.C.W.  Avec le même décor, soit lumière, stroboscopes, musique et foule à un prix minime de 3.00$ soit seulement pour couvrir le prix des assurances, c'est là une bonne occasion qui s'offre à nous, dirigeants et élèves de la C.C.W de promouvoir le produit à un rythme plus effréné.  Mais en cours de route, nous avons appris que les assurances ne voulaient pas couvrir un tel spectacle ou du moins ils étudient encore le projet et les risques mais là la saison avançant, j'ai eu une réunion de dernière minute avec Kevin Martel et Éric Picard.  Chemin faisant dans la réunion, j'ai appris que Shella Martel était enceinte donc les storylines de Shella, Lollipop et Karen étaient à l'eau et en plus Precious Lucy revenait dans le décor.  Conjointement nous avons eu une idée, c'est d'aller rencontrer Michel Dumont de la Q.C.W en qui nous avons fait connaissance il y a un mois avec Kevin Martel et qui nous a expliqué son implication à la fédération Q.C.W.  Cette rencontre d'il y a un mois avait été agréable et positive et de là M.  Dumont m'avait fait promettre de revenir le saluer et qu'il avait besoin de lutteurs pour ses shows; à noter que son bras droit Raynald Plante est une connaissance de longue date à moi et Kevin donc nous ne sommes pas en terre inconnue; de là Éric Picard m'appris qu'il avait assisté au dernier show de la Q.C.W et qu'il avait remarqué quelques talents dont les femmes lutteuses.

 

    Mercredi passé le 22 Août, je me décidai d'aller parler affaire avec Michel Dumont de la Q.C.W qui soit dit en passant est de l'autre côté de la rue de chez moi.  Je n'ai pas l'agenda de la Q.C.W. donc je ne pouvais pas savoir qu'il y avait une pratique si j'en ai offusqué plus d'un.  Arrivé sur place, je pris place au côté de Raynald Plante après quoi Michel Dumont est venu nous rejoindre content de me voir.  Sans perdre de temps, je lui ai élaboré ce que j'avais en tête tout en jetant un oeil à l'entraînement qui y était donné.

 

    En sortant un peu de la conversation primaire du rendez-vous je lui ai précisé quelques mouvements qui étaient montrés tout croche tout en montrant à un élève qui semblait ouvert à mes dires la bonne manière de s'exécuter; j'en profitai également pour dire à Madijha que j'aurais besoin d'elle dans deux semaines ce qui a semblé d'après M.  Dumont lui faire un velours au coeur; justement cela n'a pas fait l'affaire de quelques uns dont son chum qui je crois est le professeur (mais d'ou vient sa formation?) de là les derniers instants voire les regards étaient froids envers moi mais je n'étais pas là pour discuter avec eux mais avec Michel Dumont car sans lui la Q.C.W n'existe pas.

 

    À 23:00 je suis parti car l'essentiel étant discuté moi et M.  Dumont avons reporté un prochain rendez-vous.  Ma visite avait pour but de faire lutter mes élèves aux programmes de la Q.C.W car je suis quelque peu stoppé à cause des assurances; en retour parce que c'est du donnant-donnant, j'aurais fait graduer ses lutteuses et ses meilleurs éléments dans les mêmes occasions.  Écoutez M.  Dumont a besoin de lutteurs, je lui en fournis et moi depuis la perte de Shella Martel, il me manque une fille peut-être deux et pour ne pas les désorienter j'aurais pris les deux tops dans la Q.C.W sans pour autant détruire leurs horaires du samedi.

 

    Mais voilà que le lendemain, je suis ciblé comme un voleur de lutteurs et en plus je suis accusé de les avoir mis à la porte il y a six mois.  Ma présence semble avoir déstabilisé toute l'organisation.

 

    Je vais vous citer une règle non écrite dans la lutte, lorsqu'un lutteur étranger ou autre fait son apparition la politesse et la courtoisie sont d'aller se présenter par une poignée de main.  Lorsque Ricky Martel vient faire un tour chez nous ou un lutteur étranger est sur la carte, tous les lutteurs vont le voir gentiment et par surcroît lui offre une bouteille d'eau froide comme l'a fait M.  Dumont à mon égard en me servant un café.  L'accueil est plus chaleureuse de cette façon que de se faire crucifier de calomnies dont vous avez fait preuve à mon endroit.  Et pour répondre à S.P.X., qui es tu pour me dire que j'ai mis du monde dehors?  Je ne te connais même pas.  Peut-être qu'un entraînement de deux heures avec Kevin Martel te ferait du bien car si tu as la force d'écrire de la "merde" sur internet c'est que tu as encore trop parlé à l'entraînement de la Q.C.W au lieu de performer et de te concentrer sur tes "moves".  Place tes énergies au bon endroit ce sera plus profitable pour ton entourage.  Autre chose, je n'ai jamais indiqué la porte à personne ou refuser quelqu'un à part d'une raison de santé.  OUI j'ai licencié trois lutteurs dans le passé parce qu'ils ont fait "no show" dont un qui lutte pour vous mais pas de la façon dont vous l'interprétez.

 

    Ceux à la Q.C.W qui croient encore avoir été mis dehors, contactez-moi sans gêne avec la date et l'heure de mon méfait car cela ne vient pas de moi c'est pas mon style et ce n'est pas comme çà que j'ai été élevé dans la lutte; et pour Madijha, elle est supposée d'après mes éclaireurs avoir un talent certain mais si le plus fort talent qu'elle a en sa possession est d'être une fille soumise à 16 ans, elle va en arracher toute sa vie.  J'espère que si Jim Ross l'a réclame un jour elle ne répondra pas de la même façon en faisant du Jerry Lawler parce que la lutte est plus forte que l'amour. 

 

    Pour conclure gens de la Q.C.W, vous n'avez pas à être insulté de mes dires car je n'ai fait que me défendre car voyez-vous je ne suis pas la bonne personne à attaquer dans la lutte car je ne veux que du bien pour le sport qui a été ma vie et je parle en connaissance de cause.  Demandez à la N.C.W Montréal, la F.C.L de Grand-Mère et surtout à la J.C.W de Jonquière si je suis un tout croche ou si ils ont fait erreur de marchander avec moi; vous devriez prendre leurs exemples au lieu de cracher votre venin sur tout ce qui bouge car en restant fermé comme vous l'êtes, vous resterez toujours des no-names de la lutte, de même que des perdants sur toute la ligne.  C'est vous de la bouche de M.  Dumont qui m'a demandé des lutteurs il y a un mois, je n'ai fait que répondre à ses attentes.  Pour ce qui est de Madd Dog, j'espère que vous l'oublierez pour l'instant car après ce qui a été dit...  Et en passant comme je l'ai dit déjà à un autre promoteur de Québec si je voudrais vraiment être un compétiteur et vous faire mal, je placerais mes programmes hebdomadaires à tous les samedis en même temps que vous au lieu des vendredis et sachez que j'ai tout le loisir de le faire et carte blanche à part çà.  Changez votre attitude au plus vite et pour votre professeur, le fait d'avoir peur de perdre sa place fait dans le monde de la lutte que çà forge le caractère et fait du bien à l'orgueil.  Souvent il est mieux être Roi à la Q.C.W que d'être valet à la C.C.W.

 

    Si vous voulez me parler ou discuter d'affaires, appelez-moi ce n'est pas gênant et je sais parler aux gens.  L'histoire est clos pour ma part.

 

 

 

    Revenant aux élèves, pour cette année nous avons institué une règle, une formalité ou si vous aimez mieux un test physique pour les débutants à l'inscription parce que voyez-vous l'an passé il y avait des nouveaux inscrits qui pendant le réchauffement n'étaient pas capable d'aligner trois push up de suite et de courir deux tours de salle.  Écoutez c'est de la lutte que l'on fait à la C.C.W c'est pas facile et c'est dûr croyez-moi.  Il faut être prêt donc si vous prévoyez être du nombre le 8 septembre 2001 à l'inscription soyez certain d'en faire 20 au minimum et d'être capable de courir cinq tours de gymnase après tout, la lutte c'est cardio.  Arrivez toujours 15 minutes avant les cours histoire de vous préparer mentalement et laissez le social de côté pendant les cours.  Ces cours, c'est vous qui payez donc c'est pour vous et non pour moi.  Placez les efforts au bon endroit et vous réussirez.  Fréquentez les gymnases, forgez vous un physique, prenez des protéines, mettez du muscle sur votre corps, cessez de manger des poutines et surveillez votre alimentation.  Si vous n'êtes pas "Hi Flyers" genre Radd Adams, Hell Storm ou D.J Sick vous n'avez pas le choix vous vous devez d'être musculaire, avec un beau costume de votre choix qui a de l'attrait et aller au bronzage cela mettra votre "shape" en évidence.  Allez courir, faites vous un trajet et allez-y à chaque jour vous en retiendrez que des bienfaits sur le ring et mentalement. 

 

    Il est très important aussi pour un élève de regarder la lutte à la télévision et de venir aux spectacles le vendredi soir pour voir le déroulement de la soirée.

 

    Souvent je me demande si mes élèves ou autres lutteurs d'ici ou d'ailleurs regardons la même lutte à la télé.  The Rock, Triple H, Chuck Palumbo, Kurt Angle ont des physiques et ils sont "over".  Le public d'aujourd'hui est sévère et en demande beaucoup même les plus jeunes.

 

    À qui pensez-vous qu'ils veulent s'identifier?

 

    Je ne raconterai pas mon histoire de lutte lorsque j'étais jeune car tout le monde la sait mais cela dépend toujours de vos ambitions dans la lutte ou dans la vie soit d'être un gagnant ou un perdant.  Dans la vie et dans la lutte, vous avez toujours le choix, le choix de seulement pratiquer, de pratiquer et lutter de temps à autre ou de lutter à toutes les semaines et partout en province.  C'est vous qui êtes le boss. Donnez-moi du matériel et je vous donnerai les outils et on va construire ensemble.  Vous n'avez pas d'argent pour aller dans un gym et vous achetez un costume et des bottes de lutte; trouvez-vous un petit travail en dehors du scolaire, débrouillez-vous; un alcoolique qui veut boire trouve toujours de l'argent pour boire, un fumeur a toujours des sous pour fumer et l'expo Québec parlons-en, çà coûte un bras aller à l'expo.  J'en ai vu de mes élèves qui n'ont jamais d'argent pour rien, ils étaient tous là dans les manèges et à essayer de gagner des toutous donc regardez les gars les cours reprendront bientôt et moi plus que tout au monde je veux que vous réussissiez, que vous soyez en forme et performant, que vous ayez du plaisir et qu'un jour pleins de fans vous applaudissent et vous en redemandent. 

 

    Je veux que vous sachiez que personne à la C.C.W est assis sur son poste, les gars doivent travailler constamment car c'est une compagnie que nous avons, je ne tolère aucun relâchement et souvenez vous qu'à la lutte comme au Québec ou à la W.W.F il y en a toujours un qui travaille dans les coulisses pour prendre votre place.  Çà en vaut vraiment la peine croyez-moi et je suis le plus grand de vos supporteurs. 

 

    Votre physique vous sauvera partout dans la vie et ce même à la recherche d'un emploi car vous aurez plus d'assurance, de confiance en vous et de crédibilité.

 

    À part çà ça va bien, mieux que dans la chronique précédente ma voiture est perte totale, le préposé aux règlements des assurances est revenu de vacance et il a travaillé quand même mon dossier assez rapidement mais je me suis assis à ses côtés pour que çà accélère.  J'ai une nouvelle voiture maintenant.

 

    Bonne chance à tous les élèves.

   

    Bonne semaine,

    Sunny War Cloud

   

 

@ Tous droits réservés. Les chroniques de Sunny War Cloud ne peuvent être reproduites entièrement ou partiellement sans obtention de l'autorisation écrite de l'auteur.

 

Accueil - Nouvelles - Biographie - Galerie photo -

"Sous la tente" - Liens suggérés - @